Home Politique Arrivée de Mohammed Ben Salmane à Alger
Politique - 2 décembre 2018

Arrivée de Mohammed Ben Salmane à Alger

Le Prince héritier, vice-président du Conseil des ministres et ministre de la Défense d’Arabie Saoudite, l’Emir Mohammed Ben Salmane a entamé aujourd’hui une visite officielle de deux jours en Algérie, à la tête d’une délégation de haut niveau, composée de membres du Gouvernement, d’hommes d’affaires et de personnalités éminentes. Mohammed Ben Salmane a été accueilli à l’aéroport Houari Boumediene par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia et de plusieurs autres membres du Gouvernement.
Cette visite s’inscrit dans le cadre des relations privilégiées liant les deux pays et la volonté partagée des dirigeants des deux pays d’élargir leur partenariat économique. Elle obéit également à une volonté de «donner un nouvel élan à la coopération bilatérale et de concrétiser des projets de partenariat et d’investissement, en ouvrant de nouvelles perspectives aux hommes d’affaires, en vue d’augmenter le volume d’échange commercial et d’élargir le partenariat économique entre les deux pays ».La visite du Prince héritier saoudien sera aussi l’opportunité d’examiner et d’échanger les points de vue sur les questions politiques et économiques arabes et internationales d’intérêt commun, et à leur tête la question palestinienne et les situations dans certains pays frères, outre les évolutions du marché pétrolier.En effet, les prix du pétrole ont connu, ces derniers jours, une baisse sensible dans un marché aux contours imprécis, en attendant les décisions de la réunion de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de leurs partenaires hors OPEP, prévue en fin de semaine à Vienne, pour décider des niveaux de la future production, qui devrait enregistrer une baisse pour soutenir les prix, selon les experts.
Aussi, le déplacement de l’homme fort d’Arabie Saoudite à Alger devra relancer les différents ateliers bilatéraux issus de la 13ème session de la réunion de la commission mixte algéro-saoudienne, tenue à Riyad en avril dernier et qui a été sanctionnée par la signature de plusieurs accords de coopération dans les domaines de l’investissement, de la normalisation et des relations internationales.
L’Arabie Saoudite est l’un des principaux fournisseurs de l’Algérie avec des importations estimées lors des dix premiers mois de 2018, à 571 millions de dollars, soit une hausse de +29,77 % par rapport à la même période de l’année de 2017. L’Algérie est la cinquième étape de la tournée arabe du Prince héritier Mohamed Ben Salmane qui l’a menée jusqu’à présent aux Emirats Arabes Unis, au Bahreïn, en Egypte et en Tunisie.
Ines Amroude

Laisser un commentaire

Check Also

Noureddine Benbraham nouveau Président de l’ONSC

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a signé, mercredi, un décret présid…