Home A la une Banque de développement AIIB: La demande d’adhésion de l’Algérie approuvée
A la une - Economie - 4 janvier 2019

Banque de développement AIIB: La demande d’adhésion de l’Algérie approuvée

L’Asian Infrastructure Investment Bank (AIIB) a annoncé le 19 décembre dernier dans un communiqué avoir approuvé l’adhésion de l’Algérie et 5 autres pays.
Le Conseil des gouverneurs de l’AIIB a donc approuvé les demandes d’adhésion de l’Algérie ainsi que du Ghana, de la Libye, du Maroc, de la Serbie et du Togo.
L’adhésion sera effective, ajoute le communiqué une fois l’acquisition des actions, en réserves, sera achevée.
Créé à l’initiative de la Chine, l’AIIB, basée à Beijing, est une banque multilatérale, spécialisée dans l’investissement des infrastructures durables et les secteurs productifs.
La banque qui a débuté ses activités en janvier 2016 et compte aujourd’hui 93 membres, a déjà investi 7,5 milliards de dollars dans 35 projets dont la majorité en Asie.
En Afrique, l’Égypte est le seul pays à avoir bénéficié de deux crédits de l’AIIB de 210 millions en 2017 pour la construction de centrales solaires et de 300 millions de dollars en 2018 pour un programme d’assainissement rural.
Le 20 décembre dernier, l’AIIB a obtenu le statut d’observateur aux Nations Unies (ONU).
L’AIIB sera dès lors invitée en permanence à participer en tant qu’observateur aux délibérations de l’Assemblée générale et du Conseil économique et social, les deux principaux organes de l’ONU axés sur le développement.
L.Gh

Laisser un commentaire

Check Also

Le Maroc compte le plus grand nombre de détenus de la région

Le Maroc continu d’afficher le ratio le plus élevé de détenus par rapport à la taille…