Home National Santé Le variant Delta est aussi contagieux que la varicelle, selon un rapport du CDC
Santé - 31 juillet 2021

Le variant Delta est aussi contagieux que la varicelle, selon un rapport du CDC

Les personnes touchées par le variant Delta du coronavirus SARS-CoV-2 semble développer des formes de la maladie plus graves que celles touchées par les variants précédents. Le variant Delta se propagerait également tout aussi efficacement que la varicelle, selon un document interne au CDC, dont les données seront bientôt publiées.

Propagé dans 132 pays, le variant Delta est désormais impliqué dans la grande majorité des nouveaux cas infectés. Les chercheurs étaient bien conscients que ce variant était particulièrement virulent comparé aux autres, mais ils pourraient avoir largement sous-estimé son pouvoir de contamination. Un document interne des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) obtenu par le Washington Post le jeudi 29 juillet, révèle en effet l’ampleur du défi auquel seront confrontées les agences de santé mondiale.

“C’est l’un des virus les plus transmissibles que nous connaissions”

Pour rappel, le taux de reproduction d’une maladie donne une estimation approximative du nombre de personnes auxquelles une personne infectée pourra transmettre la maladie. On a d’abord estimé que le coronavirus Sars-CoV-2 d’origine avait taux de reproduction d’environ deux ou trois. Selon le document du CDC, dont les données seront publiées dans quelques heures, le variant Delta sera jusqu’à quatre fois plus contagieux que cela.

Il serait ainsi plus transmissible que les virus du MERS, du SRAS, d’Ebola, de la variole et de la grippe saisonnière, et tout aussi contagieux que la varicelle.

J’ai fini de le lire [le rapport] beaucoup plus préoccupé qu’au début“, écrit notamment Robert Wachter, président du département de médecine de l’Université de Californie à San Francisco, dans un e-mail envoyé au WP. “Je pense que les gens doivent comprendre que nous ne crions pas au loup ici. C’est grave“, ajoute à CNN Rochelle Walensky, la directrice du CDC qui a confirmé l’authenticité du document. “C’est l’un des virus les plus transmissibles que nous connaissions“.

La vaccination devient une question de protection personnelle

Ce n’est pas fini. Le variant Delta serait également plus susceptible de briser la protection fournie par la vaccination. Si c’est le cas, son taux de transmission serait donc moins affecté par le statut vaccinal de son hôte. “L’essentiel à retenir est que les personnes vaccinées, même si elles ne présentaient aucun symptôme, étaient infectées et excrétaient le virus à des niveaux similaires à ceux des personnes non vaccinées“, explique ainsi Walter Orenstein, du Emory Vaccine Center, qui a eu accès aux documents.

Je pense que le problème central est que les personnes vaccinées sont probablement impliquées dans une large mesure dans la transmission du Delta“, écrit également Jeffrey Shaman, épidémiologiste à l’Université de Columbia. “Dans un certain sens, la vaccination est désormais une question de protection personnelle : se protéger contre une maladie grave“. En revanche, l’extrême contagiosité du Delta fait de l’immunité collective une cible plus difficile.

Malgré tout, le rapport confirme l’importance de se faire vacciner. Bien que les taux de transmission de l’infection n’aient peut-être pas été réduits, le risque de développer une maladie grave ou de succomber de cette maladie pour les personnes vaccinées est toujours inférieur à un dixième de celui des personnes non vaccinées.

De plus, si ce variant est effectivement plus susceptible que le virus d’origine de vous infecter même si vous avez été vacciné, votre risque d’infection est toujours réduit d’un facteur trois par rapport à une personne qui n’a pas été vaccinée.

in science post

Check Also

BMS : Fortes pluies sur les wilayas du Centre, de l’Est, et de l’Ouest à partir de mardi

De fortes pluies, parfois sous forme d’averses orageuses et accompagnées localement …