Home Economie Les mines : pourquoi tout ce retard pour exploiter Ghar Djebilet ?
Economie - 24 novembre 2018

Les mines : pourquoi tout ce retard pour exploiter Ghar Djebilet ?

Les pouvoirs publics sont au stade de la réflexion sur la possibilité d’exploiter la mine de Ghar Djebilet afin conforter les capacités de production de l’acier en Algérie. Pour le ministre de l’Industrie, Youcef Youssfi, il est important de réfléchir à l’exploitation du minerai de Fer de Ghar Djebilet, situés près de Tindouf.
Exposant l’importance de l’exploitation de la mine de Ghar Djebilet dans l’augmentation de la fabrication de l’acier, le ministre précisera que « nos capacités productives actuelles estimées à 5 millions de tonnes/an de fer et d’acier atteindront 12 millions de tonnes dans 4 à 5 années et 16 millions à l’horizon 2030, ce qui nécessite de fournir 20 millions à 25 millions de tonnes/an ».
Le membre du gouvernement précisera lors de l’inauguration la 3e phase d’investissement au complexe d’acier de l’opérateur turc « Tosyali », que la production actuelle enregistrée dans les mines de l’Est du pays ne « suffisent pas pour espérer développer l’aciérie et la sidérurgie ».
Ce grand projet dans le Sud-ouest équivaut à celui du phosphate dans l’Est du pays. Deux projets qui peuvent opérer un immense changement au développement économique des deux régions », a-t-il soutenu.
Le projet de valorisation des gisements de minerai de fer de Ghar Djebilet, devrait permettre de développer tout le Sud-Ouest algérien, créer 15 000 emplois en phase de réalisation et au moins 5 000 emplois en phase d’exploitation. Ghar Djebilet est un mégagisement qui recèle un potentiel géologique avec plus de 1,5 milliards de tonnes de fer.

Fatima Chender

Laisser un commentaire

Check Also

M’Sila : Un tremblement de terre d’une magnitude de 2,9 Dehahna

Les services de la protection civile de M’sila ont indiqué qu’un séisme de mag…