Home A la une MDN : Saïd Chanegriha inaugure l’unité de démilitarisation des munitions à Djelfa
A la une - National - 6 août 2022

MDN : Saïd Chanegriha inaugure l’unité de démilitarisation des munitions à Djelfa

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), a effectué, samedi, une visite de travail et d’inspection à l’Etablissement ministériel de la Réserve générale de munitions (1ère Région militaire) où il a procédé à l’inauguration de l’unité de démilitarisation des munitions à Djelfa, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Cette visite s’inscrit dans le cadre de « l’élargissement des chaines de production de l’ANP, notamment dans le domaine de la récupération et du recyclage des matières que d’autres entreprises industrielles militaires ont besoin d’utiliser, et de développement des procédés de démilitarisation des munitions, permettant ainsi de préserver l’environnement, de réduire les coûts en devises et d’atténuer la dépendance à l’étranger en termes de matières premières », précise la même source.

Après la cérémonie d’accueil, le Général d’Armée, accompagné du Commandant de la 1ère Région militaire, du Directeur central du matériel et des directeurs centraux du ministère de la Défense nationale et de l’Etat-Major de l’ANP, a tenu une rencontre avec les cadres et les personnels de l’Etablissement ministériel de la Réserve générale de munitions et de l’unité de démilitarisation des munitions, où il a prononcé une allocution d’orientation dans laquelle il a souligné que « la munition constitue un nouveau pilier du tissu industriel ambitieux et prometteur de l’ANP et ce, conformément à la vision prospective du Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale ».

« A l’entame, je tiens à exprimer ma grande joie d’être aujourd’hui à l’Etablissement ministériel de la Réserve générale de munitions, pour procéder, à cette occasion, à l’inauguration d’une nouvelle unité qui vient s’ajouter à l’ensemble des établissements de production de l’ANP, en l’occurrence l’unité de démilitarisation des munitions qui constituera, sans doute, un nouveau pilier de notre tissu industriel ambitieux et prometteur », a souligné le Général d’Armée.

« Dans ce sillage et à la lumière de la vision prospective de Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, visant à faire de 2022 une année de relance économique par excellence, nous avons œuvré à concrétiser cette démarche stratégique à travers la mise en pratique de la complémentarité escomptée entre les différentes unités de production de l’ANP et ce, en créant de nouvelles branches de production qui contribuent à l’effort industriel de l’Armée nationale populaire, et sont à même de garantir l’auto-approvisionnement en matières premières pour nos autres établissements, notamment celles issues du recyclage et de la récupération, dans l’optique d’optimiser les capacités de production de l’institution militaire et de rationaliser les dépenses », a-t-il ajouté.

Le Général d’Armée a affirmé également que « les grandes étapes parcourues par l’ANP sont le fruit d’une stratégie réfléchie que le Haut commandement a œuvré, soigneusement, à concrétiser, afin de réunir toutes les conditions nécessaires permettant ainsi de hisser les capacités tactiques, opérationnelles, voire productives, de notre Armée ».

« Les grandes étapes parcourues par l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale, sont le fruit d’une stratégie réfléchie que le Haut commandement a œuvré, soigneusement, à concrétiser, afin de réunir toutes les conditions nécessaires à même de hisser les capacités tactiques, opérationnelles voire productives de notre armée, de raffermir les facteurs de sa force et son état-prêt, d’asseoir le socle de la puissance parmi ses rangs et de réunir toutes les conditions lui permettant de s’acquitter parfaitement des missions assignées », a soutenu le Général d’Armée, soulignant que ce sont « des objectifs dont la réalisation nécessite inéluctablement de conjuguer les efforts de tous ».

Avant cela, le Général d’Armée avait suivi un exposé présenté par le Commandant de cette nouvelle unité, portant sur son organigramme et ses missions, avant de procéder à l’inspection des différentes chaines de production, à l’instar de l’atelier de désassemblage de munitions, la salle de commande, l’atelier de fusion et écaillage des charges propulsives, l’atelier de fabrication des pains explosifs, l’atelier du gel explosif, ainsi que le four de destruction thermique, et l’atelier de minéralisation des déchets.

« In situ, le Général d’Armée a suivi avec intérêt les explications exhaustives données par les cadres et responsables de ces ateliers sur les étapes de démilitarisation, de récupération et de recyclage des différents types de munitions, ainsi que les équipements et outils utilisés à cette fin », saisissant ainsi cette occasion pour « exhorter les responsables, les cadres et les employés de cette unité à redoubler d’efforts pour hisser les missions assignées aux niveaux escomptés, et à veiller à la préservation de cet important acquis », souligne le communiqué du MDN.

Check Also

Lutte contre la bureaucratie et la corruption : une plateforme numérique permettant aux citoyens de suivre le traitement de leurs doléances

Conformément aux orientations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le gouv…