Home Culture Mohamed Hilmi n’est plus
Culture - 5 janvier 2022

Mohamed Hilmi n’est plus

Le dramaturge, réalisateur et comédien Mohamed Hilmi, est décédé mercredi matin à Alger, à l’âge de 90 ans, annonce l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins. De son vrai nom Brahimi Mohamed Améziane, frère aîné du comédien Said Hilmi disparu récemment, il a joué son premier rôle en 1947 dans la pièce Ould Ellil.

 Il rejoint, en 1949, Rédha Falaki à la radio et écrit une pièce radiophonique pour la chaîne kabyle qu’il a interprété avec Cheikh Noureddine. Après l’indépendance, il est l’auteur de nombreux sketches et se lance dans la réalisation de téléfilms, courts et moyens métrages dont « Chkoune Yassbag », « El Ghoumouk », « Chitta », « Matfahmine », ou encore « Listihlak ».

En 1993, il signe son premier long métrage, « El Ouelf Essaib », et publie une comédie satirique intitulée « Démocra-cirque, ou le cri du silence ».Mohamed Hilmi sera enterré cet après-midi au cimetière de Sidi M’hamed, à Alger, après la prière d’El-Asr.

Check Also

Ambassadeur Russe : les relations algéro-russes ont atteint le niveau d’un partenariat stratégique

Les relations entre l’Algérie et la Russie ont atteint le niveau d’un « parten…