Home AUTO & TIC Nissan ne songe pas à se séparer de Renault
AUTO & TIC - 16 janvier 2019

Nissan ne songe pas à se séparer de Renault

Dans une longue interview donnée au journal Les Echos, mardi 15 janvier, Hiroto Saikawa, le directeur général du constructeur japonais, se veut rassurant. Il écarte toutes les rumeurs faisant état de la sortie définitive du constructeur nippon de l’Alliance. Pour le patron de Nissan, l’idée de se séparer de Renault n’a aucunement effleuré l’esprit des décideurs de Nissan, et ce malgré le scandale avec Carlos Ghosn. « Nissan ne va pas se rejaponiser ! Au contraire, nous avons besoin de nous internationaliser encore plus, et j’y travaille activement », a notamment lancé le responsable.
« L’Alliance n’est pas importante, elle est cruciale ! J’ai été, il y a pratiquement vingt ans, parmi ceux qui ont travaillé à la conception même de l’Alliance. J’ai grandi avec elle et, aujourd’hui, je suis persuadé que l’Alliance est un avantage compétitif clef pour nos entreprises. Cela renforce considérablement notre efficacité. Je ne ferai jamais rien qui serait de nature à nuire ou à fragiliser cette structure, bien au contraire. Et vous ne ferez croire à personne que je pourrais chercher à nuire à l’Alliance », explique Hiroto Saikawa.
Le directeur général de Nissan a par ailleurs rappelé que l’Alliance telle qu’elle existe aujourd’hui fonctionne parfaitement sur les principes établis dès le départ : « coopération étroite et mutuellement bénéfique dans le respect de l’identité et de l’autonomie de chacun des partenaires… » Selon lui, ce sont ces principes qui permettraient à l’Alliance de rivaliser avec les géants de l’industrie automobile.

Laisser un commentaire

Check Also

Noureddine Benbraham nouveau Président de l’ONSC

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a signé, mercredi, un décret présid…