Home Economie Schlumberger célèbre la femme ingénieur et entrepreneure
Economie - 1 semaine ago

Schlumberger célèbre la femme ingénieur et entrepreneure

Schlumberger, leader mondial des technologies et des services dans le secteur énergétique a organisé, jeudi, au Centre international des conférences (CIC) l’évènement « North Africa EnergyTech Women in Engineering », en l’honneur de la journée internationale de la femme ingénieur.

Le lancement de ce programme s’est concrétisé par l’organisation de deux challenges, au niveau de la région Nord Afrique, incluant l’Algérie, la Libye et la Tunisie ; ayant pour objectif principale la mise en avant du rôle et de la place de la femme ingénieur au sein du secteur de l’énergie, ainsi que la promotion de ce secteur d’activité auprès de la jeune génération :

Le 1er Challenge « Her Sustainable Way » a pour ambition de valoriser les femmes entrepreneures et ingénieures porteuses de projets innovants autour de la problématique de la transition énergétique.

Le 2eme Challenge « Engineering By Her » est un appel à projet, ouvert aux femmes et hommes, qui valorise le métier d’ingénieure auprès des femmes, et qui inspire les futurs talents, tout en facilitant l’insertion des femmes dans le domaine de l’ingénierie en vue d’atteindre la parité des genres à moyen-long terme.

Dans une déclaration en marge de la cérémonie, le directeur Afrique du Nord de Schlumberger, Redha Kelkouli a souligné que la diversité a toujours était l’un des piliers de la politique de recrutement de l’entreprise et du développement du capital humain « nos ambitions est d’atteindre 25% d’employés féminins à l’horizon 2030 en Algérie comme en Afrique, en essaye d’accélérer le processus pour réaliser notre objectif». 

Evoquant les algériens formés par la compagnie pétrolière et envoyés à l’étrangers pour accomplir des missions dans le cadre de la politique de l’entreprise, M.Kelkouli indiquera qu’actuellement pas moins de 450 Algériens qui travaillent à l’étranger, une dynamique qui a toujours existé pour booster et développer les capacités de nos employés.  Il dira à l’occasion que la stratégie de l’entreprise depuis près de cinq ans est de toujours recruter 50% de femmes pour assurer la parité entre les deux sexes, on dispose d’un large programme de formation pour les jeunes ingénieurs et techniciens.

Pour ce qui des partenariats avec les universités algériennes, le premier responsable de Schlumberger a souligné que sa compagnie a toujours conclu des accords et des conventions avec les universités notamment celles situés au sud de l’Algérie « cette relation n’est pas nouvelle, elle continuera d’exister », a-t-il affirmé. Et d’ajouter que la nouvelle stratégie de Schlumberger est de se concentrer davantage sur le sud algérien et de préparer des jeunes talents issus des universités des wilayas du sud comme Adrar, Ouargla, et Illizi, afin de contribuer au développement de la région suscitée.

Schlumberger s’est engagé à accompagner le développement des projets retenus, qui s’inscrivent complétement dans sa démarche de développement durable et de diversité.

Il faut savoir qu’un jury composé d’experts du domaine, a sélectionné les lauréats de ces challenges dont les résultats ont été annoncés lors de la même cérémonie.  À cette occasion, un panel constitué de dirigeants d’entreprises du secteur énergétique, et d’experts en ressources humaines, ont traité du sujet de la promotion du rôle de la femme dans l’ingénierie.

Check Also

Séisme à Oran : Pas de pertes humaines

Le séisme de magnitude 5,1 qui a eu lieu dimanche soir, à Oran, a causé des fissures dans …