Home A la une Une première en Afrique : Condor inaugure son usine de production de surfaces TV
A la une - Economie - 3 semaines ago

Une première en Afrique : Condor inaugure son usine de production de surfaces TV

Condor Electronics a inauguré, jeudi, 11 novembre, au niveau de son complexe industriel situé dans la zone industrielle de la wilaya de Bordj-Bou-Arreridj, la première unité en Afrique pour la production de surfaces d’écran de télévision, type LCM (Liquid Crystal Module) qui représente en réalité 70% de la valeur de la télévision. Communément appelée la « dalle » elle est constituée d’une couche de cristaux liquides en vue d’assurer un rétroéclairage uniforme sur toute la surface de la dalle.

Le coût global de ce projet qui était en gestation depuis cinq ans est de un million de dollars dont 700.000 dollars du budget ont déjà étaient épuisés, a affirmé le P-DG du Groupe Condor Abderrahmane Benhamadi qui précisera que la nouvelle unité de production qui sera d’un grand apport pour le développement économique en Algérie créera 120 postes d’emploi directs et indirects.

M.Benhamadi expliquera à l’occasion que « cet investissement le premier en Afrique vise à augmenter le taux d’intégration et à réduire la facture d’achat en installant des pièces de surface d’écran en Algérie au lieu de les acquérir en tant que pièce finie, en plus d’un transfert de technologie ».

L’objectif de ce lourd investissement est non seulement alimenté le marché local et les producteurs des produits bruns de la plus importante pièce dans une télévision mais surtout d’exporter le produit « made in bladi » vers les pays africains, les pays voisins et arabes, a-t-on appris auprès du premier responsable du Groupe industriel.

Pour les objectifs de ce projet, le P-DG du Groupe Condor indiquera que ses équipes travailleront et veilleront efficacement à augmenter le taux d’intégration dans la production des surfaces de télévision Condor qui est actuellement 22% pour atteindre les 40% à moyen terme et 62% à long terme, mais aussi de réduire les coûts d’achat de matière première, et de bénéficié du transfert de technologie de pointe de leur partenaire, de pointe, ce qui rendra le produit disponible au profit de tous les fabricants de téléviseurs en Algérie.

Le responsable de l’unité, Reda Boubatra, considérant que cette industrie a besoin d’un espace 100 % exempt de poussière, avec un taux d’humidité défini, qui se compose de ce que l’on appelle le « White Hall » Sur une superficie de 1080 mètres carrés, et de deux lignes de production, dont la première a été lancée jeudi et la seconde dans quelques jours.

La fabrication de la télévision dépend de trois parties, la partie électronique et la partie plastique, qui sont les étapes contrôlées par l’entreprise, et avec l’ouverture de cette usine. La fabrication des pièces de rechange et la surface en Algérie impactera fortement sur le prix du téléviseur en Algérie dont le tarif sera revu à la baisse.

Les dimensions de « dalles » que Condor produira varieront de 24 pouces à 58 pouces en attendant de doter l’unité d’une deuxième ligne automatique qui sera dédiée à la production des grandes dimensions.

Check Also

2ème édition Salon DIGITECH : Ooredoo primée dans deux catégories

Pleinement engagée dans les événements technologiques majeurs, Ooredoo a marqué sa présenc…